Basil

Tombés amoureux de la Sardaigne en 1999, nous avons eu la chance de pouvoir venir y vivre tout en gagnant notre vie grâce à elle. Cela ne s'est pas fait en un jour: il nous aura fallu 3 ans de préparation et devenir tour-opérateur pour arriver à nos fins. Début 2005, après avoir liquidé tout nos avoirs en France, nous faisions le "grand saut".

A cette époque j'avais l'intention de mettre par écrit les épisodes, petits et grands, de cette aventure, afin de ne rien en perdre pour nos vieux jours.

A la même période, un de nos amis, à qui je parlais de mes velléités d'écrivain en herbe, m'a fait connaître le "blogging". Je me suis alors dit que je pourrais ajouter un second objectif au premier: permettre à la famille et aux amis de nous suivre à distance. Quelques emails pour donner le lien, et nous pouvions garder le contact avec des tas de gens. Formidable !

Quelques mois et environ cent notes (posts) après,  si on fait une recherche sur Google ("vivre en Sardaigne"), ce blog vient en deuxième position, juste derrière... le site du Routard... et devant Opodo. Quelle notoriété, mais aussi quelle responsabilité ! Je n'en demandais pas tant: Me voici devenu une sorte de chroniqueur de la vie en Sardaigne sur Internet. Heureusement, cela se limite aux francophones.

Quand je pense que j'avais toujours des notes déplorables en rédaction au lycée !